La boutique Vélomane vous offre une sélection choisie parmi les gammes de casque de vélo Giro, Bell, Nutcase, Bern, Lazer et 911. Nous vous offrons différentes couleurs et différents conforts selon vos besoins. Des casques pour toutes les têtes, des casques pour enfants qui sauront plaire.

35.95$ à 289$

Comment choisir son casque de vélo?

Le look, le style, taille, stabilité et ajustement

De nombreux styles sont maintenant disponible et les compagnies rivalisent d’idée artistique. Un casque devrait être choisi avec soin d’abord au niveau du confort et de la stabilité. La taille du casque et les ajustements possibles sont une priorité sur la couleur! Particulièrement pour les personnes de petites tailles, le format petit sera souvent plus stable mais aussi sera d’apparence plus proportionné. Si en mettant le casque vous avez l’impression d’un casque de navette spatiale, le casque doit être trop grand pour vous. Aussi, certaines têtes sont de forme plus irrégulière, et le choix de casque ne pourra pas se faire au hasard. Essayez plein de casque. Les casques de route ou davantage haut de gamme seront probablement un meilleur choix dû à leur marge d’ajustement. Ce sera nécessaire parfois de choisir un produit de meilleure gamme pour être plus confortable.

La sécurité
Tous les casques de vélos vendus au Canada doivent faire l’objet d’un test de sécurité à l’impact. Les performances de protection sont évaluées selon les normes CE, AINSI, ASTM, CAN/CSA, CPSC ou Snell B90/B95. Ceux-ci évaluent les capacités d’absorption des chocs, l’efficacité des jugulaires et des systèmes de fixation est aussi évaluée sur la base de ces normes. Les substances indésirables doivent être absentes des matériaux de fabrication.

Vous pouvez considérer que l’ensemble des casques vendus au Canada vous protègerons d’impact et nous vous suggérons d’optimiser votre choix de casque si vous circuler à hautes vitesses ou dans des zones urbaines ou les accrochages sont possibles. Selon le type de casque, de route ou urbain, vous obtiendrez une couverture différente du bas de l’arrière de la tête par exemple. Donc, si vous utilisez le vélo à patin, le casque urbain vous protègera mieux d’un choc à l’arrière de la tête.

MIPS
Cette technologie de protection est maintenant une option courante pour l’ensemble des casques dans l’ensemble des domaines. Inventé par une équipe de chercheur suédoise sur le cerveau. C’est une option scientifique, avant d’être un objet de marketing, c’est bon. MIPS correspond à « Multi-directional Impact Protection System » (système de protection contre les impacts multidirectionnels). C’est justement l’aspect multidirectionnel qui distingue MIPS des autres technologies de protection dans le domaine des casques. MIPS offre, en effet, une meilleure protection contre les impacts obliques.

Comment fonctionne un casque doté de MIPS ?

MIPS constitue une couche supplémentaire à l’intérieur de votre casque. Dans un casque MIPS, la coque et la doublure sont séparées par une couche à faible frottement, permettant au casque de glisser par rapport à la tête lors d’un impact oblique. L’extérieur du casque absorbe le choc principal. MIPS permet votre tête de bouger un petit peu à l’intérieur du casque. Ce fonctionnement devient plus clair dans la vidéo ci-dessous. https://vimeo.com/137267018

 

Conseils de sécurité de Santé Canada

  • Assurez-vous que tout l’équipement est en bon état.
  • Portez un casque qui est fait pour skier ou pour faire de la planche à neige.
  • Assurez-vous qu’il est de la bonne taille et correctement attaché. Le casque doit couvrir le front et être étroitement ajusté. Il faut que l’on puisse glisser un seul doigt sous la mentonnière.
  • N’achetez pas un casque plus grand pour qu’un enfant « puisse le porter plus longtemps », car le casque doit être bien ajusté à la tête de l’enfant.
  • Remplacez le casque s’il a reçu un coup lors d’une chute ou d’un accident, et ce, même si aucun dommage n’est apparent.
  • Ne portez pas un casque de vélo pour skier ou faire de la planche à neige, car ce genre de casque est conçu pour offrir une protection à d’autres vitesses et sur d’autres surfaces.

Un casque de vélo bien ajusté selon le site SAAQ

  • Il est placé au milieu de la tête. Mesurez la largeur d’un doigt entre les sourcils et le casque.
  • Les sangles sont tendues et forment un Y sous le lobe de l’oreille.
  • L’ajustement de la boucle permet d’insérer un doigt sous le menton.
  • Il ne bascule pas.
  • Il n’est pas trop serré au point d’être inconfortable.

https://saaq.gouv.qc.ca/securite-routiere/moyens-deplacement/velo/une-tete-un-casque/

Le poids, la ventilation et l’aérodynamisme
Pour les cyclistes exigeants, le poids, la ventilation et l’aérodynamisme du casque sont à considérer. Si vos sorties sont des randonnées de 15 minutes, vous ne devriez pas vous souciez de ces critères. Le développement aérodynamique des casques s’améliore et de nombreux produits sont disponibles.

Nouveautés
Parmi les nouveautés, le casque de vélo peut maintenant être doté d’un système de communication casque à casque. Le casque s’illumine maintenant pour signaler notre présence. Pour les casques contre-la-montre les lunettes de sport s’intègrent comme un casque de moto. Les couleurs explosent mais malgré tout, le plus important : Mettez votre casque et soyez prudent.